Playlist 31/08/2011

31/08/2011

Incursion aoutienne dans mon iPod  :

Von Hertzen Brothers Stars Aligned Une des grosses claques de cet été. Avoir assisté à leur concert lors du High Voltage Festival fut un vrai moment de bonheur. Les fans de Led Zep’, du Floyd ou de Deep Purple trouveront chaussure à leur pied avec des perles comme « Gloria », « Miracle » et « Angel’s Eyes ». La voix de Mirkko Von Hertzen te transporte dans des sphères hautes, rejointes selon les moments par celles des deux autres rejetons pour des envolées vocales de haute folie. Du rock progressif vintage en 2011 ? J’en ai rêvé, les Frangins Von Hertzen l’ont fait !

Spock’s BeardV Un groupe cher à mon cœur, que j’ai vu en concert tellement de fois que je ne les compte plus. La dernière remonte notamment au High Voltage Festival à Londres, concert au cours duquel, mon idole et ami Ted Leonard assura brillamment l’intérim au chant. Sur cet album, des perles progressives à n’en plus finir, comme  » At The End Of The Day », « Thoughts part II » et LE pavé du disque « The Great Nothing ». Bien secondé dans les chœurs par Nick D’Virgilio, Neal Morse est à l’apogée de son art.

EpysodeObsessions C’est un sacré casting présent sur ce concept album : Kelly Sundown Carpenter (Beyond Twilight), Kristoffer Gildenlöw (ex-Pain Of Salvation, Neal Morse), Magali Luyten (Beautiful Sin, Ayreon) et, cocorico, Christophe Godin (Gno, Mörglbl). Du pur metal progressif, bien chargé en guitare et structures biscornues.

Mostly AutumnGo Well, Diamond Heart Quand on parle de rock anglais, on pense classe. On pense à des illustres groupes comme Queen, Pink Floyd, Led Zeppelin. Plus récemment on pense à Porcupine Tree ou Muse. Il convient de compléter cette section avec Mostly Autumn, dont le leader Bryon Josh est l’un des plus purs héritiers. Tête pensante de la formation, il forme un duo de vocalistes avec la belle Olivia Sparnenn (remplacant Heather Findlay qui vogue en solo depuis). A mi-chemin entre folk rock, AOR et Classic Rock il y en a pour tous les goûts.

James LaBrieStatic Impulse Alors que le nouveau Dream Theater sort dans 2 semaines, je me suis replongé avec délice dans le dernier album solo de James LaBrie fortement imprégné de l’école Suédoise Made in Göteborg. Il faut plus penser à In Flames & Soilwork plutôt qu’à Yes où Genesis. Des perles comme  » One More Time « ,  » Misled « ,  » This is War « , ou le jouissif  » Superstar  » m’ont donné le tournis. Alors, laissez-vous tenter et laissez le charme agir.

Une petite touche tricolore tout de même, je me suis ressorti récemment, le Live de Sinclair et c’est juste une pure tuerie. Jamais le mélange de funk et de rock n’a sonné aussi énergique au travers de titres comme « Ici et Maintenant », « Sur le Vif », « Mon Idole » et le classique « Si C’est Bon Comme Ça ».  Let’s groove (and Rock) baby !

Ah oui, j’oubliais, la nouvelle du jour : Rush signe chez Roadrunner Records et pour fêter ça, je m’envoie Moving Pictures !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :